Expérience sociale : connaissances sportives & politiques / Social Experiment : sporting & political knowledge

(English version below)

En cette période d’austérité, de guerres, de révolutions mondiales et de décisions politiques ayant des influences majeures sur nos vies, il est plus qu’important de savoir ce qui se passe autour de nous, pour nos droits et libertés, pour avoir une chance d’atteindre notre plein potentiel  humain, pour notre futur et celui de nos enfants.

Un des outils favoris de l’élite pour nous distraire de ces enjeux est le sport professionnel. Comme disait George Orwell dans 1984 :

Des films, du football, de la bière, et par dessus tout, des jeux d’argent remplissaient l’horizon de leur esprit. Les contrôler n’était pas difficile.

Cette tactique ne date pas d’hier. Les Romains utilisaient déjà les gladiateurs pour distraire la population des droits et libertés qu’ils perdaient. Nos sportifs sont les gladiateurs d’aujourd’hui, et à la place d’être forcés de se battre pour leur vie, on leur donne des salaires dépassant le PIB de la plupart des pays en développement. J’ai décidé d’aller vérifier si cette tactique est réellement efficace.

À l’ère de l’information, l’ignorance est un choix.
– Donny Miller

In this period of austerity, wars, global revolutions and political decisions with major impacts on our lives, it is more than important to know what is going on around us, for our rights and libertires, to have a chance to reach our full human potential, for our futur and our children.

One of the favorite tools of the elite to distract us from political issues is professionnal sports. Like George Orwell said in 1984 :

Films, football, beer, and above all, gambling filled up the horizon of their minds. To keep them in control was not dIfficult.

This tactical did not start yesterday. Romans were already using gladiators to distract people from their rights and liberties taken away. Our sportives are today’s gladiators, and instead of being forced to fight for their lives, we give them salaries exceeding the GDP of most developing countries. I decided to verify if this tactical was really effective.

In the age of information, ignorance is a choice
– Donny Miller

Je trouve dommage que le Centre Bell soit toujours rempli à ras bords, malgré ce prix de fou là, malgré l’austérité. J’trouve qu’on a perdu la signification du bonheur. Il me semble que je vais me sentir beaucoup plus vivant, plus humain et heureux, en investissant le 200$ du billet pour donner un repas à une vingtaine de sans-abris où à faire un don à un organisme qui nourrit les gens dans le besoin. Que les investissements soient  privés ou publics, que ça soit nous ou les investisseurs qui mettent l’argent dans l’industrie, je trouve juste qu’on investis mal notre argent, et que nos priorités ne sont pas à la bonne place.

I find it disappointing that Bell Center is always full, despite the crazy price of tickets, despite austerity. I think that we have lost happiness signification. It seems to me that I will feel much alive, much human and happy, in investing the 200$ of the ticket to give meal to around twenty homeless, or to make a donation to an organism that feeds people in need. It doesn’t matter if investments are private or publics, if it’s us or investors that put money in the industry, I just think that we invest poorly our money, and our priorities aren’t at the good place.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s